DOSSIER: Bonheur et écologie

La parole aux étudiants !

Par Sylviane HANCQ

Comme beaucoup de personnes de ma génération, celle des grands parents, j’ai été un peu secouée en voyant les étudiants, voire les écoliers, envahir les artères de nos grandes villes pour manifester pacifiquement leur inquiétude face au dérèglement climatique. Les enfants dans la rue… pour moi qui avais connu la discipline du pensionnat, c’était au départ peu imaginable !

Mais au bout de 9 semaines nous continuons à les voir présents et unis (quelle leçon pour nos hommes et femmes politiques) du nord au sud du pays. Quel enthousiasme, quelle belle image de la jeunesse, quelle tenue impeccable !

Nous les aînés, n’aurions-nous pas dû les précéder et revendiquer notre droit à une planète propre depuis des décennies ? Certes certains s'y sont employés mais il n'y a jamais eu une telle mobilisation dans la rue.

Les jeunes, nos enfants et petits-enfants, revendiquent leur droit à un monde climatique meilleur. Ils tirent, après les scientifiques, la sonnette d’alarme et petit à petit, des hommes de science, des professeurs d’université, spécialistes du climat, parents et grands-parents les rejoignent et les soutiennent en manifestant ainsi leur solidarité. Le but de ces manifestations citoyennes est bien de conscientiser nos hommes politiques à l’approche des élections à venir.

Nous ne reviendrons pas sur le passé ! L’avenir par contre peut compter sur nous tous. La route sera longue mais c’est dès aujourd’hui que tout commence.

Beaucoup de gestes ont déjà transformé notre quotidien et l’opinion publique est de plus en plus convaincue du bien-fondé des modifications qui se sont installées dans la gestion de notre vie quotidienne. C’est le défi qui attend notre 21ème siècle. Pas à pas les mentalités évoluent. C’est un tournant dans l’évolution de notre société. Nous tous, citoyens jeunes et moins jeunes, sommes en route pour une ère nouvelle. Ne baissons pas les bras devant l’ampleur du travail ! Merci à nos jeunes citoyens d’avoir montré le chemin.

Archive: 
Pas archivé