LU POUR VOUS

Alexandre Jollien, La sagesse espiègle, Gallimard, 2018

Par Monique GILLES

Peut-être avons-nous vu ou entendu Alexandre Jollien, né en 1975, infirme moteur cérébral qui, après 17 années de séjour en centre spécialisé, a entrepris de nombreux voyages, a rencontré sages et gourous, a fondé une famille et partagé son expérience.

La sagesse espiègle, son dernier livre, offre une transparence radicale, une mise à nu qu'il espère salvatrice pour ses lecteurs, pour ceux et celles qui traînent une blessure inavouée, contraints de jouer des rôles ou de s'isoler dans la culpabilité liée aux addictions.

La célébration de la vie dans tous ses aspects (des plus tragiques aux plus éclairés) reste victorieuse. Ses nombreuses pérégrinations parfois hasardeuses n'ont pas arrêté son chemin vers la joie et la liberté d'être soi, proche des autres.

La longue fréquentation de ses amis philosophes d'hier ou d'aujourd'hui encourage la lecture un peu espiègle comme son parcours : « ne plus craindre le chaos pour l'habiter allègrement ».

Archive: 
Pas archivé