INTERNATIONAL

Quoi de neuf pour le MIAMSI au Conseil de l’Europe ?

La session d’automne de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe s’est tenue à Strasbourg du 10 au 14 octobre 2017.

La Conférence des OING ayant renouvelé ses responsables en juin dernier, ne s’est pas retrouvée en plénière et seul le bureau s’est réuni pour déterminer les nouveaux groupes de travail et préparer la session de janvier 2018. C’est à ce moment-là que seront votées les priorités pour les trois années à venir.

L’équipe de Strasbourg en a profité pour se réunir et participer à quelques-unes des réunions et manifestations qui se sont tenues en parallèle de l’Assemblée Parlementaire.

Table ronde « Peine de mort » : 10 octobre, journée mondiale contre la peine de mort.

A l’occasion de cette journée mondiale contre la torture et des « 20 ans » sans exécution de la peine de mort en Europe, la Conférence des OING du Conseil de l’Europe et la FIACAT (Fédération Internationale des Mouvements d’Action des Chrétiens contre la Torture) ont organisé une table ronde avec des représentants du Comité des Ministres, des parlementaires et des responsables d’OING directement concernées.

Le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, M. Thorbjørn Jagland, a honoré cette rencontre de sa présence et a lu la déclaration commune de l’Union Européenne et du Conseil de l’Europe rappelant l’impérieuse nécessité de maintenir, comme le stipulent les conventions, le rejet de la peine de mort. Pour lui, ce qui est en jeu c’est « l’âme et l’identité de l’Europe ».

Plusieurs OING ont rappelé les diverses raisons sur lesquelles se fonde l’abolition de la peine de mort, demandant que tout soit fait pour que la Biélorussie se range auprès des autres pays abolitionnistes. Une délégation de la société civile biélorusse et plusieurs députés du pays ont échangé leurs points de vue avec passion durant la réunion.

Ces temps où les radicalismes, les populismes grandissent peuvent aussi être ceux de la remise en cause de l’abolition de la peine de mort. Il nous faut être vigilant à tous les niveaux. Nos OING sont directement concernées par cette question !

Il a également été démontré au cours de cette table ronde que la pauvreté et la peine de mort étaient très liées, dans les pays qui ont encore recours à cette peine.

Le petit livret téléchargeable donne d’excellentes analyses et raisons d’abolir la peine de mort !

http://www.worldcoalition.org/media/resourcecenter/FR_2017WorldDayLeaflet.pdf

http://www.worldcoalition.org/media/resourcecenter/EN_2017WorldDayLeaflet.pdf

 

Journée du 17 octobre :

Comme chaque année, la Conférence des OING et son groupe de travail de lutte contre la grande pauvreté ont profité de la journée du 17 octobre (éradication de la pauvreté) pour se rapprocher des autres piliers du Conseil de l’Europe et d’ATD Quart Monde.

Une conférence et une manifestation ont eu lieu à Strasbourg et les membres de l’équipe – MIAMSI y ont participé comme chaque année.

 

Le groupe des OING chrétiennes (CINGO)

Les diverses OING chrétiennes accréditées auprès du Conseil de l’Europe se sont retrouvées pour échanger le mercredi 12 octobre. Plusieurs thèmes :

 

Les convergences avec les autres piliers du Conseil de l’Europe :

  • Une attention aux thèmes d’actualité : radicalisme, populisme et migration

  • La réflexion sur l’éducation pour tous et la liberté d’enseignement,

 

Un tour d’horizon des préoccupations majeures des OING chrétiennes représentées a été fait :

  • Populisme / nationalisme / lutte contre le discours de haine

  • Migration

  • Interculturel, interreligieux, dialogue islamo-chrétien

  • Charte sociale européenne

  • Lutte contre la pauvreté / la traite des êtres humains

  • L’Europe, ses valeurs, son avenir, … la place des religions dans l’espace public européen, …

     

    Les thèmes de travail pour les prochaines rencontres :

  • L’éducation en Europe

  • L’avenir de l’Europe et la part que nous pouvons y donner

 

Migrations :

La Conférence des OING du Conseil de l’Europe a décidé de continuer de porter la question de la migration comme une priorité. Elle s’est interrogée sur la meilleure manière de faire.

Le MIAMSI a été invité à participer à une réunion stratégique pour déterminer les modalités de prise en compte de cette question prioritaire. L’expérience de Pozzallo et les réflexions / actions continues des mouvements européens du MIAMSI sont prises au sérieux par la conférence…

L’idée d’une cellule de veille a été évoquée. Dans tous les cas le MIAMSI fera partie de ce groupe de travail / cellule de veille…

 

Pour information : Accompagnement linguistique des réfugiés adultes – la boîte à outils du Conseil de l’Europe. Documents en ligne à partir de fin novembre 2017

https://rm.coe.int/accompagnement-linguistique-des-refugies-adultes-la-boite-a-outils-du-/1680737a30

https://rm.coe.int/language-support-for-adult-refugees-the-council-of-europe-toolkit/1680737a2f

Assemblée Parlementaire :

Durant cette session, les parlementaires ont voté une recommandation à propos de la corruption et de l’importance de se connecter avec la société civile pour lutter plus efficacement contre ce fléau.

http://assembly.coe.int/nw/xml/XRef/Xref-XML2HTML-FR.asp?fileid=23931&lang=FR

http://assembly.coe.int/nw/xml/XRef/Xref-XML2HTML-EN.asp?fileid=23931&lang=en

---------------

L’équipe locale de Strasbourg participant à cette session

Minette de Romémont

P. Jean-Michel Strub

Roland Fenocchio

Jean-Pierre Demange

Daniel Guéry

Archive: 
Pas archivé