Ce que nous avons envie de transmettre…

À propos de l’ACi, de la société, de la solidarité…
 

« La confiance en soi conduit à plus de liberté intérieure et extérieure pour prendre des initiatives, avancer dans des choix de vie et nous situer dans le monde. » (Equipe 505 – Arlon)

« Nous sommes heureux de pouvoir continuer le travail en équipe, nous avons besoin de nous soutenir les uns les autres. Surmonter nos peurs, devenir davantage hommes et femmes libres, c’est un beau programme. » (Équipe 146 – Bruxelles)

« Bien que beaucoup de décisions aient été prises dans notre pays en faveur des handicapés, une question demeure entière pour les parents : que deviendra notre enfant quand nous ne serons plus là ? Y a-t-il des maisons pour handicapés adultes ? Y en a-t-il assez ? » (Equipe 306 – Marcinelle)

« Combien nous nous sommes sentis solidaires les uns des autres aujourd’hui en équipe ! Super ! » (Équipe 113 – Bruxelles)

« Soyons à l’écoute de ceux qui vivent des drames dans leur vie professionnelle. Essayons de comprendre ce qui se passe autour de nous et encourageons les démarches citoyennes qui se passent dans nos communes. Gardons confiance dans la jeunesse et dans l’avenir du pays. » (Équipe 434 – Liège)

« Même si les populations autochtones de Bolivie sont bien loin de notre quotidien, elles nous font réfléchir aux droits dont nous bénéficions, sans même en avoir conscience. Aux magasins du monde, nous pouvons agir concrètement pour un monde durable et équitable. » (Équipe 408 – Huy)

« Tant qu’il en est encore temps, cultivons les contacts avec nos parents et amis ! Et pourquoi ne pas retrouver et réveiller des amitiés anciennes, maintenant que nous avons plus de temps et Internet ! » (Equipe 441 – Liège)

« Le but de l’ACi reste pour nous un lieu d’échange et de partage. Le thème d’année nous aide à approfondir les problèmes de société. L’amitié est le moteur de nos rencontres. » (Equipe 933 – Louvain)

« N’oublions pas que des actions bénéfiques, si minimes soient-elles peuvent avoir prise sur ce qui se passe autour de nous. (…) Pensons-y » (Equipe 128 – Bruxelles)

« C’est faire des projets, oser prendre des risques, faire confiance, mieux se connaître, être solidaire, aimer, afin d’être heureux ensemble… et ce, dans une atmosphère moins lourde, relatée trop souvent négativement par les médias. » (Equipe 604 – Mons)

« En reprenant un thème auquel nous avions déjà réfléchi ‘moins de biens, plus de liens’, nous pensons q’une plus grande sobriété, non seulement a moins d’impact sur notre empreinte écologique, mais favorise également une vie intérieure plus riche. » (Equipe146 – Bruxelles)

« Jésus ne cherche jamais à provoquer, il est fidèle à lui-même, il continue sa route même quand tout semble l’abandonner. » (Equipe 13 – Rixensart)

« Le message que nous voudrions faire passer :
-    Avoir l’esprit critique et écouter le bon sens
-    Retrouver la force de la convivialité
-    Être confiant en sa valeur propre et trouver sa propre vérité, sans se laisser influencer
-    Ne pas se laisser influencer par le conformisme et les sirènes de la publicité. »
(Equipe 308 – Mont-sur-Marchienne)

« Conseil : allez voir le film « Et maintenant, on va où ? », une comédie peut-être un peu caricaturale mais racontant l’alliance des femmes chrétiennes et musulmanes pour défendre la paix dans leur village. » (Equipe 113 – Bruxelles)
 

Archive: 
Archivé