EDITO

Par Françoise VAN THIENEN

 

Octobre. Notre équipe s’est remise en route à l’invitation de « Changeons nos vies pour changer le monde ».

Premières impressions. Premiers ressentis. L’une de nous remarque : « Toutes, ici, nous avons déjà des responsabilités, des engagements. Faudrait-il en changer, les mener autrement, ou retrouver peut-être nos motivations des débuts ? » De fait, chemin faisant, routine ou obstacles arrivent à nous refroidir. Le climat change !

Climat. Le mot est lâché. Et nous pensons immédiatement aux signaux de détresse de la planète, aux nuages qui rôdent sur l’emploi et créent des stress ravageurs, à tous ces enjeux dont la brochure nous fait l’inventaire sans compter ceux que nous y avons peut-être ajoutés.

A ces enjeux, nous sommes tous confrontés, que nous le voulions ou non. Tous, nous sommes touchés.

Alors j’aime ce « Changeons nos vies pour changer le monde » qui indique bien qu’il faut y aller tous ensemble.

Dans un esprit de service mutuel. En équipe. Entre équipes, pour aller plus loin (Mouvement) et rejoindre d’autres Mouvements qui vont dans le même sens.

En transformant « responsabilités» en « esprit de service » nous trouverons la joie et le punch nécessaire pour la route.

Archive: 
Archivé