Archives

DOSSIER: Des lieux de parole pour contrer la violence

Entrez en résistance !

Par Philippe ANSELIN, directeur de l’Institut Saint-Joseph de Charleroi

Notre société est-elle réellement en perdition ?

DOSSIER: Des lieux de parole pour contrer la violence

 PRAXIS - L’accompagnement des auteurs de violences conjugales…

Par Anne Jacob, directrice de Praxis Bruxelles

Présentation :

ACTU D'EGLISE

Rivespérance novembre 2012 (1ière partie)

Par Jean-François BLEROT
Président de l’ACi belge

DOSSIER: Une culture de la sobriété

Déjeuner en paix

Par Brigitte DAYEZ

Le samedi 17 novembre, une rencontre entre musulmans et chrétiens était organisée par Pax Christi avec la collaboration d’El Kalima, sous le titre « DEJEUNER EN PAIX ». Tout un programme qui fut respecté avec beaucoup de vivacité et d’authenticité.

Tout d’abord, dans un carrefour qui réunissait des personnes de la même religion, nous avons été invités à faire l’inventaire des éléments positifs de nos religions respectives ainsi que des points négatifs. Puis nous en avons discuté ensemble.

International

Des nouvelles d’Henryet !

Par Jean-Pierre LAHAUT

Tous les participants au périple palestinien en avril 2011 se souviennent d’Henryet, notre guide. Elle nous a accompagnés tout au long de notre parcours d’explorateurs, dans les dédales de Jérusalem, Naplouse, Hébron et tant d’autres lieux historiques, bibliques, et de notre époque.

PRIERE

Extrait d’une méditation du cardinal Carlo Maria Martini

Tout le mystère de Noël, de la naissance de Jésus à Bethléem, est d’une simplicité extrême, comme la crèche.

Pauvreté, simplicité, joie : des mots très simples, élémentaires, mais dont nous avons peur et presque honte.

Il nous semble que la joie parfaite n’est pas convenable, parce qu’il y a toujours tellement de choses dont nous devons nous inquiéter, tellement de situations ratées, injustes. Devant tout cela, comment pourrions-nous jouir d’une vraie joie ?

LU POUR VOUS

Jean-Claude Guillebaud, Une autre vie est possible

Editions L’iconoclaste, 2012

Par Monique GILLES

Ombres et lumières font partie de la réalité. En dehors de toute intoxication, de doléances, de croyances lénifiantes, l'auteur ouvre des pistes d'espérances nouvelles à conquérir, en se souvenant de l'Histoire et des crises qui l'ont jalonnée, mettant l'humanité en grand péril.

VIE ACi

Vatican II : échos de la journée nationale du 22 novembre dernier

 

Nous, chrétiens membres de l’ACi ou non, avons assisté à une journée consacrée au Concile Vatican II à la librairie UOPC à Bruxelles, ce 22 novembre 2012.

Cinquante ans après le début du Concile, nous avons entendu Jacques Vermeylen[1] nous retracer, avec ses talents d’orateur confirmé, les événements qui ont émaillé le Concile Vatican II, conduit d’octobre 1962 à décembre 1965.

INTERNATIONAL : Relais européen du MIAMSI

Echos du relais européen – 30 novembre, 1er et 2 décembre 2012 – Rome

Un relais européen s'est tenu à Rome en début de mois. Isabelle Losseau et Jean-François Blerot y ont participé.

En voici un compte rendu synthétique. Signalons en outre qu'à partir de janvier 2013, la Belgique, représentée par Isabelle Losseau, assurera la présidence du Relais européen du MIAMSI, pour une durée de deux ans.

Signalons déjà aussi qu'un relais européen se tiendra à Bruxelles en 2014! A suivre donc!

 

Droits de l’homme et bien commun

AGENDA

Assemblée Générale et Journée nationale de l’ACi – 2 et 3 mars 2013

Notre assemblée générale se tiendra cette année dans la région de Liège, au domaine provincial de Wégimont, les 2 et 3 mars prochains.

Intervenant : Alphonse Royen

La journée du samedi est ouverte à toute personne intéressée ; notre invité, Alphonse Royen viendra nous parler des changements qu’il est possible d’opérer dans sa vie et dans le monde.

La matinée du dimanche sera consacrée à l’assemblée générale statutaire de l’ACi.

ACTU D'EGLISE

Quelques échos, en texte et en images, de l'assemblée générale du MIAMSI

L'AG  du MIAMSI a eu lieu au Brésil, à Fortaleza, fin octobre. Six personnes de l'ACi belge s'y sont rendues.

 

DOSSIER: Une culture de la sobriété

Ce que je retiens de mon engagement à ATD Quart-Monde

Par François LEVIE

DOSSIER : Une culture de la sobriété

La sobriété, un choix de vie solidaire

Par Philippe et Yvonne BERTEN

Nous sommes mariés depuis 35 ans. Nous étions alors pleinement engagés dans la vie professionnelle. Les enfants vinrent rapidement et Yvonne fit le choix d’un temps partiel pour se consacrer à la vie de famille.

Quand vint notre quatrième, nous avons décidé de faire un stop. D’abord pour mieux nous répartir les tâches du ménage et l’accompagnement de nos enfants, ensuite parce que nous souhaitions pouvoir nous investir plus dans le social et l’humanitaire.

DOSSIER: Une culture de la sobriété

La simplicité

Le Père François-Pierre de Béthune du monastère de Clerlande décrit trois approches de la simplicité.

Interview par Monique GILLES

1. Dans la vie monastique

EDITO

Entre désir et renoncements : la simplicité

Par Françoise OVYN

DOSSIER :

Consommer sans se prendre la tête

Par Marie-Pierre Jadin

J’avais commencé un article sur toutes les raisons que j’avais d’être en colère contre la société de consommation :

ACTU D'EGLISE

S’enrichir en vue de Dieu

Par Denis Joassart

Mt 6, 19-34

DOSSIER:

Un exemple d'habitat alternatif: l'habitat groupé « La Placette » (Wezembeek- Oppem)

Ré-écrit pas Cécile Swaeles à partir d'un article fait par le groupe

 

La Placette a été rêvée, imaginée et puis construite par 11 couples et un célibataire. La majorité y vit encore depuis 27 ans. La maison d'un de ses membres vient d'être revendue à des amis suite à un décès. Personne n'a voulu quitter la Placette.

LU POUR VOUS

Barbara Constantine, Et puis Paulette, Calmannn-Levy, 312 pages, 15,50 €

Par Marthe LECLEF

Ferdinand vit depuis peu seul dans sa grande ferme – sa femme est morte il y a quelques mois – son fils cadet vient de déménager pour la facilité. En tant que restaurateur il préfère habiter sur place avec sa famille. Ses deux petits-fils ne peuvent lui rendre visite que très rarement, leur mère étant très stricte sur ce point. Il lui reste leur chat, mais c’est peu pour le dérider.

Pages